Subvention velo électrique : jusqu’à 200€ sur votre prochain achat !

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un vélo électrique, cette article tombe au bon moment. La subvention vélo électrique plus communément appelé subvention VAE a pour objectif de favoriser les déplacements au travail à vélo plutôt qu’en voiture. Depuis l’existence de cette subvention, les règles ont quelques peu changés. On vous explique tout au travers de cet article.

Pour tous ceux qui souhaitent faire l’acquisition d’un nouveau vélo, n’hésitez pas à vous rendre sur notre grand comparatif 2018 des meilleurs vélos de l’année. 

Qu’est-ce que la “prime d’État pour vélo électrique” ?

subvention vélo électrique

D’après les chiffres, l’État constate que seulement 500 000 personnes ayant un emploi choisissent d’aller au travail à vélo, soit seulement, 1.9% des travailleurs. Pour encourager la révolution électrique, l’État décide de mettre en place une subvention pour vélo à assistance électrique (VAE).

En quoi ça consiste ?

En février 2017, la France met en place un décret confirmant que tout acquéreur d’un vélo à assistance électrique pouvait bénéficier d’une aide de l’État allant jusqu’à 20% du prix d’achat TTC, et ne pouvant dépasser la somme de 200€. 

Depuis le 31 Janvier 2018, les conditions pour obtenir cette subvention vélo électrique ont changés. Autrefois “tout acquéreur” pouvaient l’obtenir. Aujourd’hui, elle est accordée seulement aux personnes non-imposable l’année précédent l’achat du vélo électrique. Il faut également résider dans une collectivité ayant une aide similaire pour pouvoir en bénéficier.

Attention, il est important de préciser que vous pouvez profiter de cette aide seulement 1 fois et par personne.

Les primes locales pour vélos électriques

subvention vélo électrique

Si vous ne correspondait pas aux critères requis pour la subvention vélo électrique nationale, pas de panique. Certaines communes et agglomérations proposent également des subventions. Je précise que toutes les communes ne l’a propose pas, il convient donc de vous renseigner par vous même auprès de votre mairie pour vous en assurer.

Ce sont les collectivités locales qui décident des conditions requises pour l’obtention de cette subvention. Que vous habitiez à Paris ou à Orléans, les conditions ne sont pas identiques. On sait par exemple que la ville de Toulouse accorde cette subvention uniquement aux personnes disposant d’un abonnement SNCF, la politique locale étant d’aider au quotidien les usagers du train.

Pour les plus grandes villes on sait que Paris, Nice, Rouen, Toulouse, Orléans, Caen, Lyon et Poitiers en sont bénéficiaires. Pour les autres villes, renseignez-vous auprès de votre mairie pour plus d’informations.

Pour une majeure partie des villes, le montant de la subvention vélo électrique est plus intéressante au niveau locale qu’au niveau nationale. Elle peut varier entre 150€ jusqu’à 400€ pour les plus grosses subventions.

Comment obtenir la subvention pour l’achat d’un vélo électrique ?

subvention vélo électrique

Première chose, votre vélo électrique doit répondre à certains critères.

  • Le vélo électrique est neuf.
  • Il n’utilise pas de batterie au plomb.
  • La puissance de son moteur ne dépasse pas les 250 watts.
  • La vitesse maximum en pédalage est de 25 kms/heure.

Si vous n’êtes pas sur demandez directement aux vendeurs. Ils sont bien évidemment au courant. Cette subvention a totalement propulsé le secteur des vélos électriques. Si votre vélo électrique correspond à tout ces critères, que votre commune a mis en place une aide similaire à la subvention VAE, alors vous pouvez prétendre à la subvention vélo électrique nationale.

Aujourd’hui la démarche se fait uniquement en ligne. Allez directement sur le site de l’agence de services et de paiements (ASAP) : https://www.asp-public.fr/bonus-velo. Vous trouverez un formulaire à remplir, ainsi que quelques documents à fournir : justificatif de domicile de moins de 3 mois, justificatif d’identité et une facture du cycle acheté.

Au niveau local, je pense que la démarche est plus ou moins similaire. Votre mairie vous informera de toutes les formalités nécessaires pour obtenir votre subvention vélo électrique.

L’avenir de la subvention aux VAE

On entendrait dire que la subvention vélo électrique pourrait bien être supprimée en 2019. C’est aussi ce que l’on avait entendu pour début 2018. Néanmoins la prime existe toujours, avec des conditions d’éligibilité plus restreinte bien entendu. En plus d’être écologique, les vélos électriques permettraient également de désengorger le trafic des municipalités, il y a tout à y gagner. On croise les doigts pour que la subvention vélo électrique continue. La suite en 2019…